Aide aux victimes

Pièces de prothèse et aides à la mobilité fabriquées par des autochtones, notamment des amputés

Le CICR - Notre partenaire de confiance

Le Comité international de la Croix‑Rouge (CICR) aide les victimes de nombreuses régions en situation de guerre en leur fournissant une assistance médicale et des aides à la mobilité. La Fondation mine-ex du Rotary se concentre sur le soutien de la population au Cambodge et en Afghanistan.

Un accord avec le CICR garantit que les fonds collectés vont dans leur intégralité aux victimes, sans aucun prélèvement. Dans le cadre d’un voyage d’information anuel, une délégation du Conseil de fondation s’assure par elle-même sur place et à ses propres frais de l’utilisation pertinente des ressources allouées.

Au Cambodge, la fabrique de composants de prothèse que nous soutenons approvisionne au total 11 centres orthopédiques gérés par 4 organisations caritatives, gratuitement et avec les éléments de prothèse nécessaires. 

L’entreprise qui fabrique les éléments de prothèse est basée à Phnom Penh, dans un bâtiment au départ érigé par le Corps suisse d’aide en cas de catastrophe. Le CICR gère la surveillance technique et administrative sur place et garantit que les fonds sont réellement utilisés conformément aux objectifs fixés. Depuis cet endroit, les pièces «normalisées» arrivent dans les onze centres orthopédiques, où elles sont transformées en prothèses (appareil de remplacement pour des membres amputés) et orthèses (appareils de soutien pour des parties du corps paralysées ou abîmées) adaptées aux besoins individuels.

Entre le début des activités de mine-ex en 1996 et la fin 2010, plus de 40 000 victimes ont ainsi obtenu gratuitement l’aide nécessaire. Cette évolution positive doit se poursuivre à l’avenir. Nous sommes conscients du fait que les victimes ont besoin de notre soutien à long terme. Malheureusement, la situation économique des personnes concernées continuera quant à elle à être critique.

Lisez le rapport "Le CICR - un appel spécial"